Maison A de Fussigny, Hine et Hennessy

La maison existe depuis 1814 sur les bords de la Charente dans le centre historique de Cognac. Ils sélectionnent leurs eaux de vie chez une trentaine de viticulteurs dont certains sont passés à la biodynamie. La maison distille encore dans la ville de Cognac ce qui devient rare. En effet pour des questions de sécurité, la mairie a pris un arreté interdisant la distillation dans la ville de cognac. Il existe toutefois quelques exceptions.

 

J'ai découvert cette marque par un pur hasard, une promotion chez mon caviste et un flacon qui attire l'oeil, il n'en fallait pas plus pour ma cognathèque.

XO Fine Champagne 

 

Cru : Fine Champagne

Vieillissement : De longues années en fûts de chêne du Tronçonnais ou du Limousin.

Note de dégustation : Equilibre parfait entre les notes de fruits secs, les épices (poivre blanc), la noix de Muscade et les notes florales. Riche et élégant en bouche avec des notes de prune et de réglisse.

Il fait partie de la gamme création de A. de Fussigny. Cela ressemble à bouteille de parfum mais croyez moi c'est nettement meilleur (quoique je n'ai jamais gouté du parfum).

Maison qui date de 1763 (encore une toute jeune). La Maison HINE se situe sur les rives de la Charente, au cœur de la région de Cognac. Dans des chais, qui assurent la protection des précieux millésimes, peu de choses ont changé. Des quais avoisinants débutait autrefois le voyage des cognacs HINE à travers le monde. Cette maison est l'une des plus vieilles de Jarnac. HINE a le privilège de posséder une propriété exceptionnelle de 120 hectares située au cœur du meilleur cru du Cognac avec plus de 70 Ha de vignes.

 

J'ai découvert cette maison avec un cognac VSOP qui m'avait agréablement surpris, c'est donc tout naturellement que je me suis tourné vers leurs X.O.

Hine Homage Grand Cru 1984-1986-1987

 

Cru : Fine Champagne

Vieillissement : C'est un cognac millésimé (ce qui est relativement rare). issu de trois millésime : 1984, 1986 et 1987.

Note de dégustation : Composé d'une vingtaine d'eaux de vie et créé en hommage à Thomas Hine (Anglais), ce cognac est du pur style anglais. Doux et soyeux, des aromes toastés, une finale est peu courte. C'est un cognac qui plaira certainement à la gente fémine (Ah ces anglais...).

 

Il existe une version coffret de ce cognac ou quand vous ouvrez le coffret, la bouteille monte (un peu) et deux verres sortent comme par magie, c'est vraiment un cognac à boire deux. Attention, L'abus d'alcool est ....

Hine 1990

 

Cru : Grande champagne

Vieillissement : C'est un cognac millésimé sur une seule année, l'année 1990. Produit en série limitée spécialement pour le caviste Nicolas.

Note de dégustation : De couleur assez claire et pourtant plus de 20 ans d'age, un nez agréable ou l'on retrouve des notes chaudes de vanille, de pain d'épices, de miel et de fleurs. En bouche, il est puissant avec une pointe d'épice et une très belle longueur.

Hine Antique XO

 

Cru : Fine Champagne

Vieillissement : Assemblage de plus de 40 crus différents.

Note de dégustation : Belle couleur ambré, comme je les aime, pas trop claire, pas trop foncée. Nez discret et qui s'élève en puissance avec l'aération. on part sur des notes de vanilles puis doucement tout se développe et après c'est plus compliqué tant le nez est complexe. Attaque discrète puis cette sensation de chaleur et de bien être, cela devrait être remboursé par la sécurité sociale.

Premier producteur de cognac, la Maison Hennessy a été créée en 1765 par Richard Hennessy. Officier irlandais au service du Roi de France Louis XV, celui-ci établit sa propre affaire de négoce. Depuis plus de deux siècles, huit générations de la famille Hennessy se sont succédé à la tête de la Maison qui est détenue aujourd'hui par le groupe de luxe L.V.M.H., le H symbolisant Hennessy. Dès sa création, il devient le fournisseur attitré des cours d’Europe. Au 19ème siècle, Hennessy se développe à l’international. En 1860, il représente un quart des exportations de cognac.Sept générations de maîtres de chai les ont accompagnées dans leur quête. Depuis plus de deux siècles, ces Maîtres Assembleurs ont transmis leur savoir-faire à leurs descendants afin d’enrichir le patrimoine de la Maison Hennessy.

 

Il représente 60 % du marché donc toute bonne cognathèque se doit d'avoir des cognacs Hennessy, de plus c'est le premier cognac XO que j'ai servi et par conséquent gouté.

Fine Cognac

 

Cru : Assemblage de plus de 60 eaux de vie différentes provenant essentiellement des Fins Bois (c'est pas le meilleur des terroirs).

Vieillissement :4 à 10 ans

Note de dégustation : Couleur clair, nez discret et une bouche légère. C'est une bonne introduction dans le monde des cognacs et il plaira aux femmes de part sa fraicheur.

 

Mais alors pourquoi avoir sélectionné ce cognac ? Tout simplement car c'est un cognac que l'on peut associer avec du thé. D'ailleurs la maison Hennessy et les thésThéodor se sont associés pour proposer un coffret. Après avoir été septique, je dois reconnaitre que le mariage des deux est très sympathique donc comme toujours à consommer avec modération.

Hennessy X.O.

 

Cru : Plus de 100 eaux de vie rentrent dans sa composition, elles proviennent de la Grande Champagne, la Petite Champagne et Borderies.

Vieillissement :Les plus vieilles d'entre elles approchent de la trentaine. Un long vieillissement en jeunes fûts de chêne du Limousin permet, grâce aux tanins du bois, de créer ce cognac riche et puissant.

Note de dégustation : Couleur très foncée, nez plus que complexe et une longueur en bouche assez exceptionnelle, bref un incontournable.

Ma Cognathèque

Compléments techniques

Utilitaires :